• Et oui comme bien d'autres enseignants, je me retrouve engluée dans les affres des exeat-ineat et autres mutations.

    Je viens d'apprendre que mon époux était muté dans le 44 dès septembre et là commence un vrai parcours du combattant. Hors de question pour moi de laisser éclater ma famille, donc je compte bien le suivre.

    Mais, car bien évidemment il y a un mais, tout n'est pas si simple. Il faut demander l'autorisation de sortir de mon département - ce qui ne devrait pas être trop compliqué, les enseignants étant en surnombre, parait-il - là où les choses se compliquent c'est pour entrer dans l'autre département lui aussi excédentaire.

    Alors quelle autre solution ? La disponibilité ? Pas emballée. Rester seule loin de mon mari et de mes 3 enfants ? Inacceptable. Pffffff le mois de juin va être trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès long.

    Alors si vous connaissez quelqu'un du 44 voulant entrer dans le 76, n'hésitez pas, faites-moi signe. Et hop, 2 heureux d'un seul coup

    Edit du 16 juin : exeat obtenu, sans grande surprise, mais çà fait du bien au moral quand même.


    3 commentaires
  • Comme prévu, rien, nada, nothing, nichts.... c'est parti pour le mouvement provisoire.


    votre commentaire
  • Retour à la semaine de 5 jours dès la rentrée 2013. Alors mercredi ou samedi that is the question ?


    votre commentaire
  • Et voilà, c'est monsieur Vincent Peillon qui devient notre nouveau ministre, sans grande surprise. Je n'envie pas votre place cher monsieur, vous avez de véritables défis à relever. Je vous souhaite donc bon courage et surtout.... ne nous décevez pas.....


    votre commentaire
  • Et voilà, discrétement, juste avant la fin ; sans commentaire.

     

    Une ultime provocation.

     

    MAJ :  le dit décret devrait être abrogé par notre nouveau président ; à suivre...


    1 commentaire